Jorge Santiago, Rio et la ville clandestine : anthropologie et littérature de Lima Barreto, Paris, Le Manuscrit, 2009, 2 volumes, 610 p.

Quelles pistes un écrivain de Rio de la fin du XIXe et du début du XXe peut fournir à l’anthropologie de la ville de nos jours ? Dans quelle mesure pouvons-nous reconnaître dans sa méthode de travail des démarches typiques de l’ethnographi…

Quelles pistes un écrivain de Rio de la fin du XIXe et du début du XXe peut fournir à l’anthropologie de la ville de nos jours ? Dans quelle mesure pouvons-nous reconnaître dans sa méthode de travail des démarches typiques de l’ethnographie ? Au-delà de la dualité fiction-réalité, comment peut-on saisir dans ses écrits des représentations d’un monde marginal, caché et clandestin existant à Rio de Janeiro et dans ses banlieues au tournant du siècle dernier, monde auquel il est fréquemment difficile d’accéder par d’autres sortes de sources ? Voici quelques questions posées et traitées par cet ou …